Découvrir notre Blog contact@lapetiteherboristerie.com
img

Office Address

123/A, Miranda City Likaoli Prikano, Dope

Phone Number

+0989 7876 9865 9

+(090) 8765 86543 85

Email Address

info@example.com

example.mail@hum.com

Arbre providentiel, le moringa oleifera se cultive dans les régions subtropicales pour ses multiples vertus. D’ailleurs, il possède plusieurs bienfaits nutritionnelsmédicinauxcosmétiques et même en traitement de l’eau.

Arbre providentiel aux multiples bienfaits

Appelé aussi arbre de vie et arbre aux miracles, le moringa appartient à la famille des moringacées. D’ailleurs, son nom est un dérivé d’un mot tamil.

Arbre à raifort, le moringa ne dépasse pas une hauteur de 10 m maximum. Au feuillage décidu, il connaît une croissance rapide grâce à sa capacité de résistance à la sécheresse.

Par ailleurs, ses gousses et ses feuilles tripennées s’utilisent principalement, bien plus que les graines et l’écorce.

Depuis des années, la malnutrition s’atténue grâce à la culture locale du moringa. En effet, cet arbre de la providence permet de soigner l’anémie et remédier aux carences nutritionnelles.

D’ailleurs, la plante s’utilise en médecine ayurvédique et médecine traditionnelle indienne pour traiter 300 maladies. Aussi, la poudre des racines s’utilise au Sénégal pour traiter les états fiévreux, les céphalées, les migraines et les névralgies. Également, le cataplasme à base de cette poudre soigne les rhumatismes et les douleurs articulaires.

En plus, cette plante herbacée permet la purification de l’eau grâce à ses graines. Effectivement, celles-ci contiennent un produit actif filtrant par floculation l’eau pour la rendre potable.

Au niveau environnemental, l’arbre protège le sol contre l’érosion et permet la restauration du paysage forestier.

Comment faire pousser l’arbre providentiel

Tout d’abord, cet arbre tropical nécessite beaucoup de soleil, de chaleur et d’eau pour se développer. Ainsi, vous devez choisir l’emplacement idéal pour que l’arbre obtienne la meilleure exposition au soleil. Aussi, le sol doit être sablonneux et drainé pour pouvoir éliminer les excès d’eau. D’ailleurs, ce végétal a besoin de suffisamment d’espace pour que les branches puissent s’étendre.

En effet, les feuilles de moringa croissent généralement sur la partie supérieure des branches. Par ailleurs, toutes les parties de la plante peuvent être utilisées.

L’arbre providentiel moringa oleifera

Les semis de l’arbre de vie

Pour accélérer la germination des graines de moringa, il suffit d’ouvrir une gousse de moringa et de faire tremper les graines dans de l’eau pendant 24 heures. Ensuite, vous devez égoutter les graines et en extraire la pulpe.

Puis, vous devez mélanger ¾ de terreau et 1/3 de sable dans un pot de semis et y semer les graines. Après, il suffit d’arroser et placer le pot à une température minimum de 21 ° C.

Enfin dès que les plants développent leurs 2 premières paires de feuilles, vous devez les transplanter dans un pot plus large.

La bouture de l’arbre aux miracles

Si vous avez déjà un moringa, la bouture permet une croissance et une floraison rapides. En effet, cette technique permet à la plante issue de conserver toutes ses qualités.

D’ailleurs, ce procédé consiste à couper les branches de la plante mère pour produire de nouvelles pousses. Ainsi, ces branches permettent de multiplier les boutures.

Par ailleurs, une bouture d’un diamètre de 3 cm suffit pour faire pousser le végétal. Ainsi, vous devez arroser régulièrement, mais sans noyer le plant. Pour que votre arbre grandisse vite, vous devez la tailler souvent avec un sécateur.