Découvrir notre Blog contact@lapetiteherboristerie.com
img

Office Address

123/A, Miranda City Likaoli Prikano, Dope

Phone Number

+0989 7876 9865 9

+(090) 8765 86543 85

Email Address

info@example.com

example.mail@hum.com

Huile végétale, l’huile de moringa peut servir en cosmétique comme en cuisine. D’ailleurs, elle compte autant de bienfaits que les feuilles sèches de Moringa oleifera. Par ailleurs, son nom veut dire littéralement le moringa qui porte de l’huile.

Usage de l’huile de moringa

Tout d’abord, l’utilisation de l’huile de moringa est bénéfique autant en cosmétique qu’au niveau nutritionnel. D’ailleurs, sa composition en acides gras et acides aminés essentiels ressemble à celle de l’huile d’olive.

En effet, cette huile se caractérise par :

  • La rapidité de sa pénétration de la peau
  • La non-oxydation
  • L’effet hydratant sans sensation grasse
  • La richesse en acide oléique avec un taux de 70 %
Huile de moringa

Le même que l’huile d’olive, cet acide gras mono-insaturé de la famille des oméga 9 confère à l’huile de moringa la qualité d’excellente huile alimentaire. Ainsi, vous pouvez la consommer crue ou cuite. Avec un goût léger et fin, elle ajoute à votre préparation une saveur grillée.

Comment utiliser l’huile de moringa en cosmétique

Huile multiusage, vous pouvez administrer l’huile directement sur la peau ou mélanger au gel d’aloe. D’ailleurs, cette lotion hydratante peut être appliquée au visage, cou, main et tout le corps.

Ainsi, vous pouvez renforcer le film hydrolipidique et l’élasticité de la peau. Aussi, les propriétés antibactériennes et antifongiques de cette huile luttent efficacement contre le vieillissement cutané et les maladies de peau, dont le psoriasis, l’eczéma et tous les genres d’irritation et de démangeaisons.

D’autre part, cette huile peut être incorporée aux soins capillaires pour redonner vitalité aux cheveux secs et abîmés.

Enfin, cette huile se distingue par ses différentes vertus cosmétiques.

  • Régénérante
  • Nourrissante et hydratante
  • Raffermissante
  • Anti-âge et antirides
  • Anti-inflammatoire, apaisante et calmante
  • Reminéralisante
  • Régulatrice du pH cutané

Utilisations de l’huile de moringa en cuisine

Huile alimentaire, ce gras possède diverses qualités nutritionnelles, qu’elle soit crue, chauffée ou cuite. Résistant au processus d’oxydation, cette huile de cuisine conserve ses substances antioxydantes.

Cependant, vous devriez éviter de la cuire pour profiter de tous ses bienfaits.

En effet, sa consommation permet de protéger des maladies cardiovasculaires.

Processus d’extraction de l’huile de Moringa

Premièrement, les gousses à trois lobes contiennent des graines de moringa qui seront extraites. Ainsi, chaque gousse peut compter de 12 à 35 graines. D’ailleurs, ces noix noires et rondes possèdent une coque marron et 3 ailes blanches.

Bref, l’arbre providentiel produit annuellement de 15 000 et 25 000 graines, dont la teneur en huile des graines décortiquées est de 42 %.

Ainsi, l’extraction de l’huile s’effectue par pression à froid des graines de l’arbre. D’ailleurs, cette méthode permet de préserver au mieux ses qualités naturelles. De ce fait, le rendement par pression à froid compte 10 %.

Désignée aussi comme « l’huile de Behen » et « l’huile de Ben », cette huile jaune doré se distingue par des propriétés exceptionnelles.

La composition de l’huile de moringa

L’huile de moringa contient des acides gras saturés, des acides gras insaturés, et en acide béhénique.

Riche en antioxydant, elle a aussi une forte teneur en vitamines A (bêta-carotène), E, C et une excellente stabilité à l’oxydation.

Sa composition en acides gras essentiels compte les acides :

  • Linoléique
  • Linolénique
  • Arachidique
  • Gadoléique
  • Érucique
  • Lignocérique
  • Myristique
  • Palmitique
  • Palmitoléique
  • Margarique
  • Margaroléique
  • Stéarique