Découvrir notre Blog contact@lapetiteherboristerie.com
img

Office Address

123/A, Miranda City Likaoli Prikano, Dope

Phone Number

+0989 7876 9865 9

+(090) 8765 86543 85

Email Address

info@example.com

example.mail@hum.com

Tout d’abord, la sauge est un arbrisseau d’une hauteur moyenne de 80 cm. D’ailleurs, la sauge officinale se développe dans les régions ensoleillées et sèches.

De ce fait, cette plante médicinale comme le romarin se trouve tout autour du bassin méditerranéen.

D’ailleurs, le thé de Provence possède des feuilles ovales et laineuses. Ainsi, ces dernières possèdent une couleur gris-vert. De même, l’herbe sacrée produit de petites fleurs en épis, de couleur violette ou bleue.

Dérivée de la famille botanique des labiées (lamiaceae), la sauge porte aussi le nom latin « Salvia officinalis ». D’ailleurs, son nom est dérivé du latin « salvever ». Ainsi, elle incarne bien toutes ses propriétés médicinales.

La sauge officinale : composition, effets et vertus

Reconnue pour ses multiples vertus médicinales, la sauge officinale est une plante digestive en premier lieu. Cependant, elle aide à la régulation de la transpiration ainsi que des cycles menstruels.

Aussi, « l’herbe qui sauve » soigne les maux de gorge et désinfecte les plaies. En plus, elle rentre dans la préparation de plusieurs plats, en cuisine.

En phytothérapie, les feuilles sont les parties de plantes utilisées.

Par ailleurs, cette plante annuelle favorise l’augmentation importante de la transformation des sucres alimentaires en « carburant » musculaire – le glycogène – en particulier après l’exercice physique.

Enfin, cette plante contient en autres des :

  • Huile essentielle : dont 50 % de thuyone
  • Diterpènes
  • Tanin
  • Composés phénoliques
  • Lipides
  • Mucilage
  • Œstrogènes
  • Antioxydants
  • Vitamine K
  • Fer
Sauge officinale

Vertus médicinales et propriétés thérapeutiques de la sauge

Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, la sauge permet de soigner les maux de gorge, la gingivite, la pharyngite, l’amygdalite et l’aphte.

Aussi, vous pouvez profiter de son effet fébrifuge pour baisser la fièvre.

D’un autre côté, il est recommandé d’utiliser la sauge en cas d’état dépressif, d’asthénie, de vertiges et d’hypotension. Ainsi, vous bénéficiez de sa qualité de tonique nerveux.

Par ailleurs, cette plante aromatique facilite la digestion gastrique et traite les vomissements, les diarrhées et les douleurs abdominales.

De même, sa qualité de stimulant hormonal lui permet de :

  • Aide à régulariser les cycles menstruels
  • Calmer les douleurs des règles
  • Combattre les bouffées de chaleur en préménopause
  • Traiter les affections gynécologiques comme la leucorrhée

En utilisation externe, vous pouvez utiliser les feuilles fraîches de sauge pour soigner rapidement les blessures, les morsures et les piqûres d’insectes. D’ailleurs, la sauge officinale désinfecte et aide à la cicatrisation, grâce à son effet de plante astringente et antiseptique.

Aussi, cette herbe aromatique s’utilise habituellement pour soigner différents troubles.

  • Affections bucco-pharyngées
  • Troubles digestifs
  • Régulation de la transpiration
  • Troubles de la ménopause et du cycle menstruel

Enfin, vous pouvez utiliser la sauge pour un traitement thérapeutique de la fièvre ou profiter de son effet hypoglycémiant.

ATTENTION !

Tout d’abord, la consommation de la sauge est réglementée par l’Agence européenne. Ainsi, elle ne doit pas dépasser plus de 2 semaines en usage interne et une semaine en application locale.

Par ailleurs, son huile essentielle renferme de la thuyone. Aussi, cet élément est une substance abortive et neurotoxique. Ainsi, il n’est pas recommandé pour les femmes enceintes et les personnes souffrant d’épilepsie.

D’une autre part, le respect des doses ne permet que très rarement de produire des effets indésirables, tels que des nausées ou des vomissements. Par contre, vous pouvez souffrir de palpitations, des bouffés de chaleur, des convulsions ou des vertiges à cause d’une utilisation au-delà de 15 g par jour.

Avis de notre experte en Herboristerie

Riche en vitamine k et thuyone, l’essence de sauge possède un pouvoir antiseptique et emménagogue.

Aussi, les tanins de sauge apportent des vertus tonifiantes et astringentes.

De même, les acides phénoliques et les flavonoïdes confèrent à la sauge la qualité d’être une plante cholérétique et antispasmodique.

Enfin, la sauge s’utilise depuis l’Antiquité par les femmes pour traiter l’infertilité ou réguler les cycles menstruels.

Dosage et posologie

Utilisée de différentes manières, la sauge apporte de multiples bienfaits en fonction de l’usage. En effet, l’infusion de sauge s’utilise en gargarismes jusqu’à 5 fois par jour, pour lutter contre les maux de gorge.

Ainsi, vous aurez besoin de 1 à 3 g de feuilles séchées à infuser pendant 10 minutes dans de l’eau bouillante. Par ailleurs, l’usage interne de cette infusion doit se limiter à 3 fois par jour.

Par ailleurs, 2 ml de teinture de sauge avec un verre d’eau 2 fois par jour, vous permet de faciliter la digestion.

  • Traiter les troubles gastro-intestinaux : digestion difficile, ballonnements, diarrhée, vomissements, douleurs abdominales
  • Limiter la transpiration excessive
  • Soigner la fièvre
  • Lutter contre la fatigue et l’asthénie
  • Soulager la dépression légère
  • Traiter les vertiges
  • Soigner les blessures et les piqûres d’insectes
  • Lutter contre les radicaux libres dans le corps grâce aux antioxydants
  • Prévenir les maladies cardiovasculaires
  • Anti-cancer
  • Antivieillissement
  • Réduire les triglycérides et les lipides sanguins : effet hypotriglycéridémiant
  • Améliorer les fonctions cognitives
  • Diminuer l’agitation
  • Traiter les cas légers et modérés de la maladie d’Alzheimer
  • Amélioration de la transmission de l’influx nerveux dans le cerveau
  • Diminuer le stress oxydatif
  • Limiter les réactions inflammatoires
  • Effet hypoglycémiant : réguler et baisser du glucose sanguin
  • Diminution de l’hémoglobine glycquée
  • Traiter l’infertilité
  • Atténuer les bouffés de chaleur des femmes ménopausées
  • Réduire le déséquilibre hormonal

Bienfaits de la sauge officinale