LIVRAISON EN 24/48H  OFFERTE DÈS 69€ ! ENTREPRISE FRANÇAISE 🇫🇷

Comment et pourquoi consommer le moringa?

Préconisé dans la lutte contre la malnutrition, consommer le moringa est conseillée pour sa richesse en antioxydants et plusieurs éléments nutritifs.

D’ailleurs, la consommation de cette plante tropicale apporte plusieurs effets sur le court terme et le long terme.

  • Source d’énergie et lutte contre la fatigue
  • Améliore la qualité du sommeil
  • Réajuste le rythme naturel du métabolisme grâce à son effet sur la glande pinéale

Combiné avec une cure, le moringa permet de :

  • Stabiliser le taux de cholestérol
  • Réguler le taux de sucre dans le sang et lutte contre le diabète
  • Faciliter la perte de poids en aidant à brûler les graisses
photo moringa en poudre
photo fleur le moringa et poudre

Quels sont les bienfaits du Moringa ?

Selon de nombreuses études, le Moringa semble l’un des meilleurs compléments alimentaires végétaux. D’ailleurs, ses vertus et ses propriétés médicinales sont nombreuses.

  • Amélioration du système immunitaire
  • Forte teneur en antioxydants
  • Lutte contre les radicaux libres
  • Prévention des risques de maladies
  • Régulation du sucre dans le sang pour les diabétiques
  • Stabilisation du taux de cholestérol
  • Amélioration du sommeil
  • Réduction de l’état de fatigue

Enfin, vous pouvez profiter de tous les bienfaits de l’arbre de vie grâce aux différentes formes d’extraits.

Prévenir des risques de maladies et booster le système immunitaire

Consommées en infusion ou sèches, les feuilles de Moringa permettent au métabolisme de freiner le développement de certaines maladies, notamment les maladies cardiovasculaires.

La forte teneur en antioxydants de ce superaliment favorise la lutte contre l’oxydation des cellules et leur dégradation, notamment en cas de cancer et de diabète.

Aussi, les propriétés anti-inflammatoires de la plante lui ont valu une grande utilisation en médecine traditionnelle et ayurvédique.

Réguler le taux de Cholestérol dans le sang et lutter contre le diabète

Efficaces pour réguler le taux de cholestérol, les graines de Moringa permettent aussi de stabiliser le taux de sucre dans le sang. Effectivement, elles aident les diabétiques à diminuer la prise d’insuline.

Réduire de la fatigue et améliorer le sommeil

Riche en vitamines et minéraux, le moringa oleifera procure à votre corps tout ce dont il a besoin pour être aux meilleures de ses capacités.

D’ailleurs, les diverses vitamines agissent différemment sur les organes vitaux.

  • Vitamine C
  • Vitamine A ou Bêta Carotène
  • Vitamine E
  • Vitamine D

Par ailleurs, les multiples vertus des différentes parties de la plante permettent d’améliorer la qualité du sommeil.

Ainsi, les personnes souffrant de stress retrouvent un rythme éveil-sommeil plus équilibré. Car, le moringa agit directement sur la glande pinéale.

Pourquoi consommer les graines de Moringa ?

Très prisées, les graines de Moringa offrent rapidement plusieurs bienfaits et différentes qualités nutritives.

  • Usage thérapeutique particulièrement en phytothérapie
  • Prévenir les risques de diabète et le mauvais cholestérol
  • Faciliter la digestion grâce à un effet laxatif
  • Favorise la perte de poids

D’ailleurs, vous pouvez consommer de 3 à 10 graines par jour. En effet, il suffit de décortiquer la graine avant de la manger.

Ainsi, la consommation des graines est déconseillée à jeun et pour les femmes enceintes à cause de son effet laxatif.

Pourquoi consommer la Poudre de Moringa ?

Généralement, vous pouvez consommer 2 cuillères à café par jour de poudre de Moringa. Ainsi, vous pouvez avoir vos apports journaliers recommandés.

En plus, vous pouvez ajouter la poudre à vos recettes ou boissons préférées, saupoudrer vos plats, ou la mélanger à de l’eau.

Ainsi, les principaux bienfaits de la poudre de Moringa sont multiples. En effet, ce super-aliment assure le bon fonctionnement du métabolisme grâce à sa richesse en micronutriments, acides aminés gras, protéines végétales

Par ailleurs, la consommation de feuilles de Moringa ne connaît aucune contre-indication. Donc, vous pouvez en consommer 1 à 2 cuillères à café au quotidien.

Ainsi, vous pouvez profiter de tous les effets rapides et bénéfiques sur votre santé.

Pourquoi consommer la poudre de Moringa en gélules ?

A priori, les feuilles de Moringa en gélules sont plus faciles à consommer. D’ailleurs, il vous suffit d’en prendre 4 gélules par jour pour :

  • Améliorer les défenses immunitaires
  • Protéger les cellules et prévenir les maladies graves et cardiaques
  • Favoriser le sommeil et lutter contre la fatigue
  • Réduire le stress oxydatif

Ainsi, vous pouvez diviser votre dose journalière en prenant 2 gélules au petit déjeuner et 2 autres après la collation.

Vérifiez toujours que les gélules se composent de pures feuilles de Moringa cultivées biologiquement.

Les contre-indications de la consommation du moringa

Malgré que la consommation de moringa ne suscite aucune contre-indication, les femmes enceintes ne doivent pas en consommer les graines. Aussi, la consommation de la plante est à éviter en ayant le ventre vide.

D’ailleurs, il est recommandé de prendre les graines après les repas. Car, celles-ci sont considérées ayant un effet laxatif en cas de constipation.

Les Bienfaits Du Moringa : Ses Différentes Vertus Et Apports

Petit arbre tropical, le moringa apporte de nombreux bienfaits. Recherchant la chaleur, la pluie et le soleil, il pousse en Inde, mais aussi en Afrique, dans les Caraïbes et en Amérique du Sud.

Utilisé en médecine traditionnelle et ayurvédique, ce complément alimentaire naturel se compose de :

  • 30 % de protéines
  • 15 % de fibres
  • Phytonutriments
  • Vitamines : vitamine B, vitamine A (bêta-carotène), vitamine C et vitamine E
  • Minéraux : magnésium, potassium, fer, calcium
  • Acides aminés gras

D’autre part, cette plante miracle permet de purifier l’eau trouble grâce à la poudre du « tourteau de moringa ».

les bienfaits du moringa

Les bienfaits du moringa bio

Préconisé par l’OMS pour ses grandes vertus en lutte contre la malnutrition, le moringa a démontré une centaine de bienfaits depuis quelques années.

En effet, les différentes parties de la plante s’utilisent dans le domaine de la nutrition, diabète, glycémie, obésité, cholestérol, hypertension artérielle…

Comme la spiruline et le baobab, cet arbre de vie possède des effets anti-inflammatoires et antioxydants. D’ailleurs, il est fortement utilisé en phytothérapie, cosmétique et des soins pour la peau.

Les bienfaits du moringa pour les végétariens

Grâce à sa forte teneur en protéines qui constituent plus d’un quart de son poids, le moringa en poudre pur semble être un super-aliment de choix.

En plus, ces protéines renferment tous les acides aminés essentiels.

Ainsi, les végétariens et vegans retrouvent tous les éléments nutritifs manquant à leur régime alimentaire.

Bienfaits du moringa pour le foie

A priori, les feuilles de moringa comportent, pour ainsi dire, aussi d’acide caféoylquinique que l’extrait d’artichaut.

D’ailleurs, celui-ci est un antioxydant facilitant la digestion. En effet, il stimule la sécrétion de bile et l’élimination des toxines.

Ainsi, vous gardez un métabolisme sain et garantissez le bon fonctionnement de votre foie !

Ainsi, vous gardez un métabolisme sain et garantissez le bon fonctionnement de votre foie !

A priori, les feuilles de moringa sous forme de poudre se caractérisent par une haute teneur en calcium. Effectivement, la poudre de feuille en possède davantage que les produits laitiers.

Contrairement à l’épinard, le calcium de ce végétal est pauvre en oxalates, inhibiteurs de l’assimilation de celui-ci.

L’équilibre des apports en oméga 3 et 6

Contenant des acides gras essentiels, la feuille de moringa renferme beaucoup d’oméga 3, et peu d’oméga 6.

Ainsi, l’équilibre des acides gras polyinsaturés garantit le bon fonctionnement :

  • Systèmes cardiovasculaire, cérébral et hormonal
  • Réactions immunitaires et anti-inflammatoires

En effet, les omégas 3 et 6 ont des effets positifs sur le fonctionnement du cerveau et des défenses immunitaires.

Un cocktail d’antioxydants contre le vieillissement cellulaire

Parmi les différentes propriétés médicinales, ce superaliment est particulièrement riche en antioxydants et de très nombreux polyphénols.

Ainsi, il aide à la protection du corps contre

  • Vieillissement cellulaire
  • Affections chroniques
  • Cancer
  • Arthrite
  • Maladies cardiaques

Aussi, sa richesse en caroténoïdes et vitamine E permet plusieurs usages thérapeutiques pour la peau et les yeux.

Pour embellir les cheveux

Particulièrement bénéfiques pour les cheveux, les feuilles et l’huile de moringa permettent de sublimer les cheveux.

Aussi, vous pouvez l’utiliser sous forme de poudre en masque capillaire pour la fortification et l’hydratation du cuir chevelu.

En plus, il est parfait comme soin anti-chute, anti-pellicule ou anti-fourches, particulièrement pour les cheveux sensibles.

Par ailleurs, l’huile de moringa permet de nourrir et d’hydrater la chevelure, tout en la protégeant des agressions extérieures.

Enfin, la plante possède des propriétés cicatrisantes et multiples vertus. Ainsi, vous pouvez l’utiliser sous ses différentes formes pour restituer la beauté et l’éclat des cheveux ternes et cassants.

Comment consommer le moringa ?

Sans contre-indication notable, vous pouvez consommer le moringa de différentes manières : sous forme de poudre, d’infusion ou de gélules.

En plus, vous pouvez l’ajouter à votre assiette, saupoudrer votre plat ou encore l’utiliser pour faire du thé ou tisane.

Selon vos envies, vous pouvez profiter des propriétés dont vous souhaitez bénéficier.

Par ailleurs, vous pouvez ajouter le moringa bio en poudre dans votre thé, vos smoothies et jus de fruits.

Aussi, vous pouvez aromatiser quelques grammes à vos potages et vos soupes.

La posologie se décline ainsi :

  • De 2 à 4 cuillères à café de poudre par jour, soit environ 2,5 à 5 g
  • De 8 à 12 g par jour pour compléter vos besoins nutritionnels

Toutefois, demandez les conseils à votre médecin ou un spécialiste en nutrition pour être sûr de prendre la bonne dose.

Le moringa : pour qui ?

Puisqu’aucune contre-indication à consommer du moringa, tout le monde peut en consommer. Ainsi, cette plante s’adresse aux :

  • Personnes souffrant de carences nutritionnelles
  • Personnes luttant contre les problèmes de digestion transit
  • Seniors ou végétariens ayant du mal à combler leurs besoins en protéines
  • Enfants et adolescents en croissance
  • Sportifs voulant faire le plein de vitamines et minéraux avant une compétition ou pour améliorer leurs performances
  • Toute personne voulant bien se nourrir et manger sain

Le Moringa Feuille : Vertus Et Bienfaits Exceptionnels

Tout d’abord, les feuilles de moringa se consomment de plusieurs manières : sèches en tisane ou thé, ou encore feuilles fraîches en cuisine. Composé de petites folioles rondes, le moringa feuille mesure jusqu’à 25 cm.

Produit brut sans transformation, les feuilles séchées de moringa subissent la récolte, puis le détachement des folioles de leurs pétioles.

Traditionnellement, cette partie de la plante miracle se considère comme un légume dans certains pays. Comme l’épinard, les feuilles sont cuites au Niger, Philippines, Sénégal, Inde, et en Éthiopie.

Par ailleurs, le processus de séchage des feuilles aide à les conserver en saison sèche. En plus, vous pouvez facilement les cuisiner en les réhydratants dans un peu d’eau chaude.

Feuille de moringa : le superaliment

Le moringa feuille constitue la partie la plus nutritive de l’arbre de vie. D’ailleurs, sa composition nutritionnelle renferme des nutriments solubles, comme des minéraux et vitamines du groupe B.

Pour profiter des protéines et vitamines A et E, vous pouvez utiliser les feuilles infusées dans une soupe, une sauce ou un sauté de légumes.

Par ailleurs, les feuilles de moringa permettent de :

  • Améliorer les performances sportives
  • Réguler la pression artérielle
  • Favoriser la digestion
  • Stimuler le système immunitaire
  • Lutter contre l’anémie et la fatigue passagère
  • Combler les carences en micronutriments : protéines, vitamines et minéraux

Les bienfaits des feuilles séchées vs feuilles fraîches

A priori, la haute teneur en nutriments dépend du mode de préparation, de l’âge des feuilles et de la saison de récolte.

Toutefois, la poudre de feuilles séchées ainsi que les feuilles de Moringa bouillies contiennent plus de fer biodisponible que les feuilles crues.

Ainsi, les feuilles matures contiennent plus de nutriments que celles tendres.

Par ailleurs, il est important de choisir la poudre de feuilles de Moringa biologique. Ainsi, vous éviteriez toute trace de produits chimiques. Et, vous profiteriez de tous les bienfaits du moringa.

Aussi, vous devez vous assurer que le séchage des feuilles s’effectue à basse température. En effet, ce processus garantit leur qualité nutritionnelle.

La valeur nutritive des feuilles de moringa

Après le processus du séchage, la concentration en nutriments des feuilles sèches augmente.

Ainsi, le séchage des feuilles fait diminuer la concentration de la vitamine C, de même que la vitamine E respectivement. Par ailleurs, les autres composants sont préservés.

Donc, 100 g de feuilles sèches ne contiennent pas les mêmes éléments nutritifs que les feuilles fraîches.

Feuille Moringa oleifera bio

Riche en acides aminés et acides gras essentiels, le moringa feuille apporte de multiples vertus au métabolisme, particulièrement en matière de phytothérapie et cosmétiques.

D’ailleurs, la médecine ayurvédique l’utilise pour soulager plusieurs maux et apaiser certaines douleurs.

Aussi, la médecine traditionnelle en fait usage pour son effet anti-inflammatoire, antibactérien, laxatif et antioxydant.

Enfin, toutes les parties de l’arbre tropical possèdent plusieurs propriétés médicinales.

La Poudre De Moringa : Vertus Nutritionnelles, Utilisation Et Recettes

Tout d’abord, la poudre de moringa s’obtient à partir des feuilles de moringa séchées et broyées. D’ailleurs, celles-ci peuvent s’utiliser en tisane, ou finement moulues pour devenir sous forme de poudre.

Ainsi, cette poudre de feuille est nommée farine de moringa parfois.

Pourquoi prendre la poudre de moringa ?

Généralement, le moringa poudre se caractérise par une haute teneur en nutriments. D’ailleurs, elle aide à lutter contre la malnutrition, à enrichir les farines infantiles.

En plus, cette poudre s’ajoute facilement à vos assiettes, comme la spiruline ou bien des baies de goji.

Réputée pour ses multiples bienfaits, la poudre de moringa compte des vitamines et minéraux ainsi que d’autres éléments nutritifs.

Aussi, la poudre du moringa pleifera apporte des acides aminés essentiels et acides gras essentiels.

Ainsi, elle détient de nombreuses vertus nutritionnelles, comme les polyphénols, glucosinolates, et les antioxydants.

D’ailleurs, la poudre de feuille possède une meilleure concentration en nutriments que les feuilles fraîches. En effet, le processus de séchage ne réduit que la forte teneur de la vitamine C.

Par ailleurs, la vitamine E, le bêta-carotène et la vitamine D ne s’altèrent pas au cours de ce processus.

Comment préparer la poudre de moringa ?

Indiquées en plusieurs soins thérapeutiques, les différentes parties de la plante, particulièrement la poudre des feuilles, permettent de :

  • Prévenir les signes de vieillissement
  • Stimuler le système immunitaire
  • Purifier et assainir la peau
  • timuler la repousse des cheveux
  • Lutter contre les inflammations
  • Réguler le diabète du type II
  • Réduire l’appétit et faciliter la digestion
  • Prévenir la dégénérescence du système cérébral
  • Prévenir les maladies cardiovasculaires
  • Assure le bon fonctionnement global du métabolisme

Ainsi, vous pouvez intégrer cette poudre en cuisine ou dans vos boissons facilement.

En boisson froide

Complément alimentaire pertinent, vous pouvez consommer la poudre dans vos smoothies ainsi que vos jus de fruits ou de légumes. D’ailleurs, vous devez seulement ajouter ½ cuillère à café de moringa poudre à un grand verre.

Enfin, le moringa en poudre se combine agréablement avec le jus de pomme.

En boisson chaude

Aussi, vous pouvez consommer ce superaliment en l’ajoutant à de l’eau chaude, du thé vert ou la boisson baobab.

Pour toutes ces boissons chaudes, vous devez n’utiliser que de petites quantités. C’est-à-dire, vous pouvez ajouter ½ cuillère à café par tasse, ou 2 cuillères à café par théière.

En cuisine

Intégrer la poudre de feuille à la cuisine offre des possibilités quasiment infinies.

D’ailleurs, vous pouvez ajouter la poudre de feuilles à l’huile d’olive, pour consommer le mélange en vinaigrette.

Aussi, elle accompagne agréablement le goût de la noix de coco. Ainsi, vous pouvez l’ajouter au yaourt au coco ou huile de coco pour des sauces, etc.

Finalement, vous pouvez adapter toutes vos recettes de pâtisseries sucrées ou salées avec du moringa. D’ailleurs, vous devez compter exceptionnellement 10 g de poudre pour 100 g de farine.

photo preparation le moringa
photo capsule de moringa

L’arbre Providentiel : Comment Faire Pousser Le Moringa ?

Arbre providentiel, le moringa oleifera se cultive dans les régions subtropicales pour ses multiples vertus. D’ailleurs, il possède plusieurs bienfaits nutritionnels, médicinaux, cosmétiques et même en traitement de l’eau.

Arbre providentiel aux multiples bienfaits

Appelé aussi arbre de vie et arbre aux miracles, le moringa appartient à la famille des moringacées. D’ailleurs, son nom est un dérivé d’un mot tamil.

Arbre à raifort, le moringa ne dépasse pas une hauteur de 10 m maximum. Au feuillage décidu, il connaît une croissance rapide grâce à sa capacité de résistance à la sécheresse.

Par ailleurs, ses gousses et ses feuilles tripennées s’utilisent principalement, bien plus que les graines et l’écorce.

Depuis des années, la malnutrition s’atténue grâce à la culture locale du moringa. En effet, cet arbre de la providence permet de soigner l’anémie et remédier aux carences nutritionnelles.

D’ailleurs, la plante s’utilise en médecine ayurvédique et médecine traditionnelle indienne pour traiter 300 maladies. Aussi, la poudre des racines s’utilise au Sénégal pour traiter les états fiévreux, les céphalées, les migraines et les névralgies. Également, le cataplasme à base de cette poudre soigne les rhumatismes et les douleurs articulaires.

En plus, cette plante herbacée permet la purification de l’eau grâce à ses graines. Effectivement, celles-ci contiennent un produit actif filtrant par floculation l’eau pour la rendre potable.

Au niveau environnemental, l’arbre protège le sol contre l’érosion et permet la restauration du paysage forestier.

Comment faire pousser l’arbre providentiel

Tout d’abord, cet arbre tropical nécessite beaucoup de soleil, de chaleur et d’eau pour se développer. Ainsi, vous devez choisir l’emplacement idéal pour que l’arbre obtienne la meilleure exposition au soleil. Aussi, le sol doit être sablonneux et drainé pour pouvoir éliminer les excès d’eau. D’ailleurs, ce végétal a besoin de suffisamment d’espace pour que les branches puissent s’étendre.

En effet, les feuilles de moringa croissent généralement sur la partie supérieure des branches. Par ailleurs, toutes les parties de la plante peuvent être utilisées.

Les semis de l’arbre de vie

Pour accélérer la germination des graines de moringa, il suffit d’ouvrir une gousse de moringa et de faire tremper les graines dans de l’eau pendant 24 heures. Ensuite, vous devez égoutter les graines et en extraire la pulpe.

Puis, vous devez mélanger ¾ de terreau et 1/3 de sable dans un pot de semis et y semer les graines. Après, il suffit d’arroser et placer le pot à une température minimum de 21 ° C.

Enfin dès que les plants développent leurs 2 premières paires de feuilles, vous devez les transplanter dans un pot plus large.

La bouture de l’arbre aux miracles

Si vous avez déjà un moringa, la bouture permet une croissance et une floraison rapides. En effet, cette technique permet à la plante issue de conserver toutes ses qualités.

D’ailleurs, ce procédé consiste à couper les branches de la plante mère pour produire de nouvelles pousses. Ainsi, ces branches permettent de multiplier les boutures.

Par ailleurs, une bouture d’un diamètre de 3 cm suffit pour faire pousser le végétal. Ainsi, vous devez arroser régulièrement, mais sans noyer le plant. Pour que votre arbre grandisse vite, vous devez la tailler souvent avec un sécateur.

Moringa Bio : Production, Caractéristiques Et Usages

A priori, le moringa bio a la qualité d’être produit à petite échelle, généralement par les femmes familiales. Ainsi, la récolte et le processus de conditionnement s’effectuent à la main, de manière artisanale.

D’ailleurs, le moringa issu d’une agriculture biologique se caractérise par un goût plus fort et une couleur plus verte. Aussi, il n’a subi ni de stérilisation ni d’étuvage. Ainsi, ce complément alimentaire préserve toutes ses qualités nutritives.

Par ailleurs, le moringa bio garantit une transformation par la population locale, créatrice d’emplois et la promotion d’activité économique dans des zones défavorisées.

Il est naturellement sain, car cueilli et transformé en petites quantités et avec soin. Ainsi, son goût et ses qualités nutritives sont préservés.

Recettes traditionnelles au super-aliment végétal moringa Bio

Tout d’abord, l’utilisation du moringa oleifera varie de l’Afrique en Asie.

En effet, seuls les fruits et les feuilles fraîches s’utilisent en cuisine traditionnelle indienne. Par contre, la cuisine africaine considère les feuilles de moringa comme un plat identitaire de certains peuples.

D’ailleurs, vous trouverez

  • Le couscous de moringa, appelé Mboum au Sénégal
  • La sauce moringa à l’arachide, nommée Kopto au Niger
  • Les feuilles mijotées aux boulettes de sorgho, appelées aussi Daba en Éthiopie

Par ailleurs, l’Afrique fut le commencement de la lutte contre les carences alimentaires grâce aux propriétés nutritionnelles du Moringa.

Ainsi, la feuille de moringa fut reconnue comme source de protéines, vitamines et minéraux, pour lutter contre la malnutrition. Enfin, ses nombreux bienfaits en font un superaliment de haute qualité.

Moringa Bio : intérêts et bienfaits nutritionnels

Plante tropicale utilisée en phytothérapie, le Moringa s’appelle aussi « arbre providentiel » et « arbre de vie ». D’ailleurs, il doit ces appellations à ses multiples vertus médicinales et nutritionnelles.

En effet, les feuilles de Moringa appartiennent à la famille des légumes-feuilles, comme les épinards. D’ailleurs, ceux-ci se caractérisent par leur richesse en nutriments.

Par ailleurs, la médecine traditionnelle et ayurvédique lui reconnaît des centaines de bienfaits. Ce fait est confirmé par un grand nombre d’ONG et d’organismes publics. Ainsi, ceux-ci œuvrent pour l’utilisation de toutes les parties de la plante.

Usages thérapeutiques

Green super food comme la spiruline, le moringa bio se distingue par sa richesse en éléments nutritifs plus que tous les autres végétaux.

D’ailleurs, cette plante miracle contient :

  • 4 X plus de calcium que les laitages
  • 5 X plus de vitamine C que les agrumes et les oranges
  • 3 X plus de vitamine A (bêta-carotène) que les carottes
  • 2 X plus de protéines végétales que le lait de vache

Aussi, le moringa possède les 9 acides aminés essentiels et 9 acides aminés supplémentaires.

  • Isoleucine
  • Leucine
  • 4 X plus de calcium que les laitages
  • Lysine
  • Méthionine
  • Phénylalanine
  • Thréonine
  • Tryptophane
  • Caline
  • Arginine
  • Alanine
  • Acide aspartique
  • Cystine
  • Glutamine
  • Glycine
  • Histidine
  • Proline
  • Sérine
  • Tyrosine

Bonne source d’antioxydants, de magnésium et de potassium, le moringa poudre de feuilles et l’huile de moringa garantissent le bon fonctionnement du métabolisme. Aussi, ils se distinguent par plusieurs propriétés médicinales.

  • Stimuler le système immunitaire
  • Réguler le cholestérol
  • 4 X plus de calcium que les laitages
  • Équilibrer le taux de sucre dans le sang (diabète du type II)
  • Effet anti-inflammatoire
  • Soulager les douleurs articulaires
  • Lutter contre les radicaux libres
  • Stimuler la digestion et soulager la constipation

En plus de ses vertus nutritionnelles, le moringa s’utilise pour produire de l’eau potable naturellement. En effet, les graines broyées permettent de purifier l’eau grâce à une protéine floculant. D’ailleurs, la capacité à clarifier l’eau trouble est aussi efficace que le sulfate d’aluminium, agent chimique utilisé dans le traitement des eaux.

Ainsi, cette solution locale permet de traiter l’eau grâce à une matière biodégradable.

Une ressource durable facilement cultivable, le moringa se développe rapidement même en sol pauvre. D’ailleurs, il peut atteindre les 3 mètres à partir de sa première année.

De ce fait, il est considéré comme une ressource naturelle durable.

photo des bienfaits de la poudre du moringa

L’huile De Moringa : Utilisations Cosmétique Et Alimentaire

Huile végétale, l’huile de moringa peut servir en cosmétique comme en cuisine. D’ailleurs, elle compte autant de bienfaits que les feuilles sèches de Moringa oleifera. Par ailleurs, son nom veut dire littéralement le moringa qui porte de l’huile.

Usage de l’huile de moringa

Tout d’abord, l’utilisation de l’huile de moringa est bénéfique autant en cosmétique qu’au niveau nutritionnel. D’ailleurs, sa composition en acides gras et acides aminés essentiels ressemble à celle de l’huile d’olive.

En effet, cette huile se caractérise par :

  • La rapidité de sa pénétration de la peau
  • La non-oxydation
  • L’effet hydratant sans sensation grasse
  • La richesse en acide oléique avec un taux de 70 %

Le même que l’huile d’olive, cet acide gras mono-insaturé de la famille des oméga 9 confère à l’huile de moringa la qualité d’excellente huile alimentaire. Ainsi, vous pouvez la consommer crue ou cuite. Avec un goût léger et fin, elle ajoute à votre préparation une saveur grillée.

Comment utiliser l’huile de moringa en cosmétique

Huile multiusage, vous pouvez administrer l’huile directement sur la peau ou mélanger au gel d’aloe. D’ailleurs, cette lotion hydratante peut être appliquée au visage, cou, main et tout le corps.

Ainsi, vous pouvez renforcer le film hydrolipidique et l’élasticité de la peau. Aussi, les propriétés antibactériennes et antifongiques de cette huile luttent efficacement contre le vieillissement cutané et les maladies de peau, dont le psoriasis, l’eczéma et tous les genres d’irritation et de démangeaisons.

D’autre part, cette huile peut être incorporée aux soins capillaires pour redonner vitalité aux cheveux secs et abîmés.

Enfin, cette huile se distingue par ses différentes vertus cosmétiques.

  • Régénérante
  • Nourrissante et hydratante
  • Raffermissante
  • Anti-âge et antirides
  • Anti-inflammatoire, apaisante et calmante
  • Reminéralisante
  • Régulatrice du pH cutané

Utilisations de l’huile de moringa en cuisine

Huile alimentaire, ce gras possède diverses qualités nutritionnelles, qu’elle soit crue, chauffée ou cuite. Résistant au processus d’oxydation, cette huile de cuisine conserve ses substances antioxydantes.

Cependant, vous devriez éviter de la cuire pour profiter de tous ses bienfaits.

En effet, sa consommation permet de protéger des maladies cardiovasculaires.

Processus d’extraction de l’huile de Moringa

Premièrement, les gousses à trois lobes contiennent des graines de moringa qui seront extraites. Ainsi, chaque gousse peut compter de 12 à 35 graines. D’ailleurs, ces noix noires et rondes possèdent une coque marron et 3 ailes blanches.

Bref, l’arbre providentiel produit annuellement de 15 000 et 25 000 graines, dont la teneur en huile des graines décortiquées est de 42 %.

Ainsi, l’extraction de l’huile s’effectue par pression à froid des graines de l’arbre. D’ailleurs, cette méthode permet de préserver au mieux ses qualités naturelles. De ce fait, le rendement par pression à froid compte 10 %.

Désignée aussi comme « l’huile de Behen » et « l’huile de Ben », cette huile jaune doré se distingue par des propriétés exceptionnelles.

La composition de l’huile de moringa

L’huile de moringa contient des acides gras saturés, des acides gras insaturés, et en acide béhénique.

Riche en antioxydant, elle a aussi une forte teneur en vitamines A (bêta-carotène), E, C et une excellente stabilité à l’oxydation.

Sa composition en acides gras essentiels compte les acides :

  • Linoléique
  • Arachidique
  • Gadoléique
  • Érucique
  • Lignocérique
  • Myristique
  • Palmitique
  • Palmitoléique
  • Margarique
  • Margaroléique
  • Stéarique
photo du moringa pour presentation