Découvrir notre Blog contact@lapetiteherboristerie.com
img

Office Address

123/A, Miranda City Likaoli Prikano, Dope

Phone Number

+0989 7876 9865 9

+(090) 8765 86543 85

Email Address

info@example.com

example.mail@hum.com

Arbre de vie, le moringa se développe dans un climat subtropical particulièrement en Inde et en Afrique.

Nommé aussi Moringa oleifera, ce petit arbre possède de longues gousses torsadées. Ainsi, son nom « Murungai » fait référence aux « cosses tordues » en tamoul. De même, il est appelé shirgu dans la médecine ayurvédique.

Par ailleurs, le moringa bio trouve son origine au nord de l’Inde depuis environ 5000 ans. Ainsi, il a été utilisé en médecine traditionnelle indienne. Mais également, des traces de son utilisation existaient chez les Grecs, les Égyptiens et les Romains.

Enfin, toutes les parties de la plante sont comestibles et apportent de multiples bienfaits au corps.

Les parties à consommer du moringa

Généralement, les feuilles de moringa s’utilisent sous forme d’infusion. D’ailleurs, vous trouverez également la poudre de moringa à consommer.

En effet, la poudre de feuille séchée permet de profiter de toutes les vertus de la plante. Ainsi, vous rajoutez la poudre à votre alimentation, vos compotes, vos soupes, etc.

Aussi, il existe dans certains pays de la poudre de l’écorce du moringa ou de la poudre de la racine.

Par ailleurs, vous pouvez utiliser la graine de l’arbre providentiel ou l’huile de moringa.

Le Moringa

Les composants du moringa

Riche en nutriments comme la spiruline, les feuilles de l’arbre miracle se caractérisent par une forte teneur en :

  • Minéraux : calcium, magnésium, potassium, fer, sélénium, chlorure, chrome, cuivre, fluor, soufre
  • Vitamines : vitamine C, vitamine A, vitamine E, vitamine D, vitamines du groupe B (B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12…)
  • Acides aminés essentiels et acides aminés gras
  • Oméga 3 et oméga 6

Reconnu par sa haute teneur en protéines végétales, le moringa contient des

  • Alcaloïdes
  • Saponosides
  • Tanins
  • Acides-phénols
  • Flavonoïdes
  • Terpènes
  • Caroténoïdes
  • Chlorophylle
  • Lutéine
  • Polyphénols

Un puissant effet antioxydant

Riche en flavonoïdes comme la rutine, quercétine, rhamnétine, apigénine…, le moringa se distingue par son effet antioxydant.

D’ailleurs, plusieurs études lui confèrent un pouvoir antioxydant supérieur à la vitamine C.

En effet, la fabrication des radicaux libres par le corps résulte des radiations, des polluants, des pesticides… Ainsi, cette opération peut causer le vieillissement prématuré des tissus. Aussi, ces radicaux libres s’attaquent aux cellules du corps pour les détruire.

En somme, l’utilisation de plantes, riches en antioxydants, permet de protéger les cellules contre les agressions externes.

Enfin, ce super-aliment peut vous aider à traiter une maladie dégénérative, en renforçant le système immunitaire. D’ailleurs, les antioxydants naturels permettent de soulager les maladies, les maladies auto-immunes, les cancers et toute maladie inflammatoire chronique.

Moringa pilon

Anti-inflammatoire et antibactérien

A priori, le moringa se distingue par des propriétés médicinales anti-inflammatoires directes. En effet, il permet de guérir toute inflammation de la muqueuse digestive.

Aussi, il permet de soigner les inflammations des gencives, de l’œsophage, les ulcères, colites, etc.

De même, cette plante tropicale aide au traitement de type maladie de Crohn et de la rectocolite hémorragique. D’ailleurs, l’utilisation traditionnelle de la plante permet d’apaiser les douleurs digestives et les diarrhées.

Par ailleurs, l’effet antibactérien de la plante permet de soigner les blessures en tous genres.

Également, antivirale et anti-parasitique, la racine s’utilisait contre la malaria et les infections entériques.

Finalement, l’utilisation du moringa dans certains pays consiste à purifier l’eau des pathogènes comme la salmonelle, l’Escherichia coli, etc.

Réparation et restauration des tissus cellulaires

Tout d’abord, le moringa permet de stimuler la réparation des tissus, en favorisant l’activité des fibroblastes.

Réparateur des tissus de la peau ou des muqueuses aussi, ce superaliment peut servir pour les ulcérations des muqueuses digestives et les problèmes de peau.

Régulateur de glycémie et lipidémie

Assurant le bon fonctionnement du métabolisme, les feuilles séchées du moringa aident à faire baisser la glycémie et à réguler les taux de lipides sanguins, cholestérol et triglycérides.

Ainsi, la consommation de doses journalières de 4 à 8 g de poudre de moringa donne de très bons résultats.

Prévention des troubles cardiovasculaires

Grâce à son action anti-hypertensive, le moringa permet de prévenir les maladies cardio-vasculaires.

En effet, la présence des oméga 3 et 6 dans sa composition permet au moringa de garantir la protection du système cardiovasculaire.

Aussi, la régulation des taux de lipides et de sucre dans le sang est favorable aux personnes souffrant de diabète, la régulation de la pression artérielle et la perte de poids.

Enfin, la consommation de ce complément alimentaire améliore la circulation sanguine et la fabrication osseuse lors de la croissance.

Propriété anti-cancer

Reconnu pour son action anticancer in vitro, le moringa assure l’inhibition des cellules cancéreuses. Ainsi, les feuilles et fruits de cet arbre contiennent des molécules aidant à prévenir le développement des cellules cancéreuses et des tumeurs.

Effet aphrodisiaque du moringa

Aliment énergisant, le moringa combiné au maca apporte un effet aphrodisiaque. En effet, ce mélange permet de stimuler la libido naturellement.

Ainsi, vous pouvez profiter d’une sexualité durable, de meilleures performances et de durée d’érection.