Découvrir notre Blog contact@lapetiteherboristerie.com
img

Office Address

123/A, Miranda City Likaoli Prikano, Dope

Phone Number

+0989 7876 9865 9

+(090) 8765 86543 85

Email Address

info@example.com

example.mail@hum.com

Tout d’abord, le thym commun désigne une plante se répandant l’état sauvage au pourtour du bassin méditerranéen. Comme le romarin, cette herbe aromatique s’utilise couramment dans la cuisine méditerranéenne.

D’ailleurs, cette plante vivace, sous ses différentes variétés, se caractérise par son effet antiseptique majeur du temps des Égyptiens. Aussi les Grecs et les Romains, brûler les feuilles de cet arbrisseau permettait de purifier l’air intérieur.

Par ailleurs, ses vertus médicinales lui confèrent une grande estime dans le domaine de la santé, de la beauté et de la pharmacopée.

Enfin, plante médicinale et aromatique utilisée depuis l’antiquité,  permet de combattre de nombreux maux.

Composants du thym commun, effets et propriétés médicinales

D’abord, le thym, avec 300 variétés, se caractérise par ses propriétés médicinales, variantes d’une espèce à l’autre.

Variante la plus connue, le thymus vulgaris, appelé aussi le thym commun, compte 7 variétés.

  • Thymol : un anti-infectieux puissant
  • Linalol
  • Géraniol
  • Paracymène
  • Alpha terpinéol
  • Thujanol
  • Carvacrol

En plus utilisé en phytothérapie, le thym commun se commercialise généralement sous forme de feuilles séchées.

De même, elle se caractérise par son potentiel énergétique. Cette plante méditerranéenne se distingue aussi par sa richesse en :

  • Oligo-éléments : fer, zinc, sélénium, manganèse pour lutter contre les radicaux libres
  • Des petites quantités des vitamines du groupe B : B1, B2, B3, B6, B9
  • Vitamine K, vitamine C, vitamine E
  • Minéraux : calcium, magnésium, cuivre, phosphore,
  • Fibres végétales

Par ailleurs, les huiles essentielles de thym contiennent des flavonoïdes, conférant aux plantes leurs propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires, antispasmodiques

Aussi, ces huiles renferment des acides-phénols, reconnus pour leur effet antioxydant, antiviral et anti-inflammatoire.

Thym commun fleur violette

Vertus aromatiques, médicinales et bienfaits

Reconnu pour ses vertus immunostimulantes, le thym vulgaris apporte de multiples effets bénéfiques au corps.

Effet antiseptique, antibiotique, antivirus et antifongique

  • Stimuler le système immunitaire à tendances infectieuses
  • Infections respiratoires chroniques : bronchite, laryngite, pharyngite…
  • Congestion pulmonaire favorisant l’expectoration
  • Toux chronique et coqueluche
  • Infections ORL et mononucléose
  • Allergies respiratoires : asthme, rhume des foins, allergie au pollen
  • Grippe, état fébrile, refroidissement
  • Rhume rhinite, rhino-pharyngite, sinusite
  • Renforcer les défenses immunitaires lors de traitements contre les cancers et tumeurs
  • Action antioxydante et prévention des cancers
  • Infections urinaires
  • Maladies tropicales
  • Anémie
  • Poux et pédiculose
  • Tonique utérin et traite la vaginite, mycoses, irritations vaginales
  • Peau grasse, acné, eczéma, herpès, zona, varicelle
  • Douleurs ostéopathiques, arthrose, et diminue les rhumatismes
  • Diverses névralgies : problèmes articulaires, musculaires, dentaires
  • Désinfectant aérien et antimoustique

Énergisant, stimulant de libido et effet neurotonique

  • Fatigue (chronique, asthénie, nerveuse) et baisse de tonus
  • Hypotension artérielle
  • Aphrodisiaque

Gorge, gencives et bouche

  • Soigner l’angine, maux et infections de la gorge
  • Apaiser l’aphte et désinfecter la bouche
  • Traiter la gingivite, la faiblesse ou le saignement des gencives
  • Soulager le nez encombré, l’extinction de la voix et l’enrouement
  • Soigne l’herpès vaginal et labial
Thym commun plante aromatique

Système digestif et le foie

  • Soigner la gastro-entérite
  • Équilibrer la flore intestinale et supprimer les parasites
  • Soulager l’intoxication alimentaire et la diarrhée infectieuse
  • Prévenir le cancer du côlon et de l’intestin
  • Traiter la dysenterie, diarrhée et le sang dans les selles
  • Soigner la dyspepsie, troubles digestifs et soulager la digestion difficile
  • Favoriser la fermentation digestive
  • Soulager les gaz intestinaux et le ballonnement
  • Stimuler l’appétit
  • Drainer le foie, protéger la fonction hépatique
  • Soigne l’hépatite, cirrhose, inflammation du foie

D’abord en cas d’allergie aux plantes de la famille des labiées (la menthe), évitez l’utilisation du thym. Les personnes sensibles au pollen de bouleau ou au céleri Aussi pourraient développer de sensibilité croisée avec le thym.

Par ailleurs, certaines études recommandent aux femmes enceintes et allaitantes d’éviter les extraits et les concentrés de thym.

De même, il ne faut jamais prendre d’huile essentielle de thym par voie orale. En effet, au-delà d’un certain dosage, l’huile du thym peut devenir toxique.

Enfin, il ne faut jamais appliquer d’huile essentielle de thym sur la peau directement sans la diluer.

Avis de notre experte en Herboristerie

Premièrement, vous pouvez utiliser le thym commun pour dégager les voies respiratoires.

D’ailleurs, il vous suffit d’ajouter 2 cuillères à table de thym à l’eau bouillante.

Ensuite en vous couvrant la tête avec une serviette, vous devez respirer doucement.

Puis, faites cette opération pendant quelques minutes.

Comment préparer le thym ?

Tout d’abord, vous pouvez consommer les feuilles fraîches en tisane, les feuilles séchées, ou sous forme d’huiles essentielles.

Pour une tisane de thym frais :

  • Infuser 10 g de thym frais dans 1 litre d’eau bouillante
  • Laissez un temps de repos de 10 minutes
  • Filtrez et ajoutez une cuillère de miel, du citron
  • Boire plusieurs tasses par jour, au besoin

Pour une tisane de thym séché :

  • 8 cuillères à café de feuilles de thym séchées

Enfin, extrais fluide ou huile essentielle

  • 3 gouttes dans une tasse remplie d’eau chaude
  • Boire 3 fois par jour
  • Traiter la bronchite en combinant le thym et la racine de primevère ou lierre grimpant
  • Lutter contre la plaque dentaire et prévenir l’apparence de la carie
  • Soulager la toux causée par la bronchite, la coqueluche et l’inflammation des voies respiratoires supérieures (voie interne)
  • Soulager les troubles digestifs et gastro-intestinaux mineurs (voie interne)
  • Traiter les inflammations des muqueuses buccales et la mauvaise haleine (voie externe)
  • Soulager les symptômes des affections broncho-pulmonaires et de la grippe (voie interne)
  • Stimuler la digestion (voie interne)
  • Soigner les blessures cutanées mineures et certaines affections cutanées (voie externe)

Bienfaits du Thym commun